Monodiète, le bilan.

Comme promis, je reviens vers vous aujourd'hui pour faire le bilan de ma toute première monodiète. Pour savoir ce qu'est une monodiète, ça se passe

Quelques imprévus m'ont obligée à repousser cette cure détox au week-end, ce qui s'est avéré finalement positif. Au départ, je comptais la faire durant les cours. Non seulement, j'aurais eu du mal à me concentrer mais en plus je n'aurais pu manger que des pommes crues, par manque de temps. Finalement, en la faisant chez moi, j'ai pu varier un peu les plaisirs et avoir moins l'impression de manger toujours la même chose. 
Premier jour :

Début de l'expérience samedi matin, donc. Je n'ai que quatre heures de sommeil au compteur et je dois partir de chez moi tôt pour aller en cours. Mon estomac étant encore endormi, je n'ai pas faim. J'avale un grand verre d'eau et fonce. 

10h, ça commence à se réveiller doucement là-dedans. Je sors la pomme que j'avais fourré dans mon sac et, contre toute attente, elle me suffit à être calée. Il faut savoir que je suis une grande gourmande, le matin, d'ordinaire. Je ne suis décidément pas de celles qui partent travailler sans rien manger. Moi, c'est plutôt grand bol de muesli et je n'hésite pas à me resservir. Alors je ne m'attendais pas à ce qu'une pomme me suffise. Mais la suite de l'expérience confirmera l'hypothèse que le fait de trop manger entraîne la faim. 

Je rentre chez moi pour midi et je coupe une pomme en morceaux. Dans une poêle avec de la cannelle et un verre d'eau, je laisse revenir pendant une dizaine de minutes A côté, je me prépare un thé vert et c'est tout ce que je mangerais à midi. 

Finalement, je mets trois pommes dans une casserole avec de l'eau et de la cannelle, et la compote me servira de repas du soir. Honnêtement, je commence très franchement à ressentir le manque. Le Chéri dévore une pizza pleine de fromage et je déprime en me disant que le lendemain, ce sera reparti. Heureusement que je me lance sur deux jours uniquement !

En revanche, je ne sais pas si je dois accorder ça au régime pommes ou à ma courte nuit, mais je suis particulièrement fatiguée. 21h30, j'ai des maux de tête et mes yeux se ferment tout seuls. Mais je n'ai pas craqué aujourd'hui, rien d'autre que de l'eau et des pommes n'a passé ma bouche aujourd'hui et je suis plutôt fière de moi !



Deuxième jour :

C'est un dimanche, et ça tombe plutôt bien puisque je peux faire la grasse matinée. Quand je me réveille, j'ai 12h de sommeil au compteur. Ce qui est incroyable, même après la courte nuit précédente, je ne dors jamais aussi longtemps. Je me suis endormie en 5 minutes et j'ai dormi comme un bébé.

Première chose, je me pèse. Résultat : -1,3 kg depuis la veille ! Étrangement, je n'ai pas faim. Je me force quand même et coupe une pomme en morceaux, je la mélange au reste de compote de la veille et 2 minutes au micro-ondes. 

Débordement d'énergie, je me lance dans 1h30 d'entraînement sportif. Du reste de la journée, je ne mangerais que deux pommes. C'est là que ça devient compliqué. J'ai envie d'autre chose et je redécouvre la réelle sensation de faim

Le lendemain :

J'ai perdu 1,3 kg, encore ! Au total, j'aurais perdu 2,6 kg en deux jours seulement. Contrairement à ce que je pensais, je ne suis pas fatiguée, au contraire. Et je peux enfin ingérer d'autres aliments que des pommes. Je n'abuse pourtant pas, mon estomac a visiblement rétréci grâce à cette monodiète. Toute la journée, ce sera fruits/légumes et saumon le soir, histoire de continuer sur ma lancée. 

Ce qu'il faut retenir 
 Assurez-vous de choisir un fruit qui vous plaît. 2 ou 3 jours, c'est bien plus long qu'il n'y paraît !
❀ Choisissez une période durant laquelle vous n'avez pas à vous concentrer outre-mesure, et surtout où la tentation sera limitée
❀ On dort réellement mieux, durant une monodiète. Et le gain d'énergie n'est vraiment pas négligeable.
Je n'ai pas constaté en revanche de réel changement sur ma peau, mais c'est peut-être parce que je ne suis de base pas vraiment sujette aux imperfections. 
On n'oublie pas que la perte de poids qu'engendrera forcément cette cure détox sera perdue si on ne poursuit pas avec une alimentation saine et équilibrée !

En somme je suis très heureuse de cette expérience et très fière de moi, je sens déjà que je contrôle mieux mon alimentation. Je fais très attention pour ne pas que tous ces efforts soient vains et je suis rassasiée bien plus rapidement qu'avant. 2 jours n'auront pas suffit à me sevrer du sucre mais j'en ressens déjà bien moins l'envie et je sais qu'il me sera maintenant plus facile de diminuer les doses. J'ai l'intention d'en faire une nouvelle, certainement avec un autre fruit, avant l'arrivée de l'été !

5 commentaires

  1. Je vais peut-être essayer alors. En règle générale je n'ai pas de mal à me contrôler et à manger sainement sans trop craquer. Et quand vraiment je sens que j'ai abusé et que mon envie de sucre augmente a force de trop avoir craqué, je me fais une semaine de cure anti-sucre, à part dans les fruits.
    Après ça, je ressens moins le besoin de sucre et je peux encore mieux manger sainement.

    De là à ne manger qu'un aliment, je sais pas si j'aurais les cou*lles. Faut vraiment bien le choisir, sinon salut la depression, je vais finir par plus pouvoir me le saquer et je sais que personnellement, les pommes c'est a petite dose. J'voulais tenter la clémentine, mais ça cale pas ces choses là et il me faudrait tout le supermarché pour combler ma faim aha (et en l'écrivant, je trouve ça bien malheureux tout ce qu'il me faut pour assouvir ma faim aha)

    J'ai vraiment peur que ça me vide en faite, avec maux de têtes etc.. :/
    Mais punaise, tu as bien maigris dis donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai jamais pensé à faire simplement une cure anti-sucres, c'est sûr que c'est déjà moins agressif... Mais même ça, ça me paraît compliqué ^^

      Pour les pommes, je t'avouerai que ce n'est pas mon fruit préféré, ce qui a rendu la chose assez compliqué... Le seul avantage, par rapport à d'autres fruits c'est que tu peux la cuisiner de plein de façons différentes, pour varier un peu !

      Supprimer
  2. bravo d'avoir tenu 2 jours !!! je ne pourrais pas, c'est certain ! je préfère équilibrer de moi-même :) mais en tout cas c'est intéressant de voir ce que ça te fait réaliser sur notre consommation alimentaire. par contre, ta perte de poids s'est maintenue ou en reprenant une alimentation normale c'est revenu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur les 2,6kg perdus, j'en ai repris 1 depuis... J'ai pas fait aussi attention que prévu, finalement. Mais je n'ai pas tout repris, c'est déjà ça ! J'ai du mal à équilibrer, c'est bien ça qui m'ennuie d'ailleurs !

      Supprimer
  3. J'ai essayé plusieurs fois la monodiète pomme et à chaque fois je tiens un jour et demi mais je me remets à manger. Je pense la retenter ce mois-ci car je sens bien que mon intestin a besoin de detox.

    RépondreSupprimer