De l'écletisme d'un blog


Ce blog est loin d'être le premier que je crée et il est pourtant celui que je tiens depuis le plus longtemps. Il a déjà changé de nom une fois, depuis sa création, mais l'idée principale reste la même. J'ai tenté bien souvent de me lancer dans l'aventure blogesque sans comprendre pourquoi je finissais toujours par m'en lasser. J'ai reçu plein de conseils, depuis que je m'intéresse à la chose. Qu'ils soient de la part d'amis proches, d'autres blogueurs, ou indirectement par le biais d'articles qui traitaient le sujet. La majorité revenaient à la même idée : pour ouvrir son blog, il faut lui trouver un thème.

Les raisons me paraissaient valables, essentielles, même. Comment fidéliser un lectorat quelconque si on change de sujet sans arrêt ? Les gens se rendraient-ils sur notre blog s'ils n'étaient pas bien sûr de ce qu'ils allaient y trouver ? J'ai donc fait un blog beauté, que j'ai abandonné au profit d'un blog de lecture, délaissé à son tour pour un blog fitness & healthy lifestyle. Jusqu'à ce que je me pose enfin la bonne question.

Pourquoi vouloir créer un blog ? Il serait ridicule d'affirmer qu'on ne le fait pas pour les autres. Le principe même de la blogosphère est qu'elle regroupe une communauté de personnes prêtes à partager les unes avec les autres. Mais est-ce  vraiment là le but ultime ? Collectionner les visites, les commentaires, les partages ? Mon envie de départ n'était-elle pas seulement d'avoir un terrain pour m'exprimer ? Le web regorge d'articles tous plus complets les uns que les autres et qui donnent des conseils pour obtenir plus de visiteurs, pour faire connaître son blog. Et je crois que c'est ce qui leur fait perdre leur authenticité. Parce qu'on essaie de coller à une certaine image, de plaire à un certain lectorat. De se faire une place.

Mais je ne peux pas choisir de thème unique. Parce que mon quotidien n'est pas uniquement fait de maquillage hors de prix, de séances de sport ou de cours de cuisine. Parce que j'aime lire depuis que j'ai appris à le faire mais qu'il m'arrive de passer deux mois sans avoir le temps d'ouvrir un bouquin. Parce que j'expérimente chaque jour de nouvelles choses que j'ai envie de partager, et qui ne rentreraient dans aucun thème.

Mon quotidien est fait de petites manies d'organisation, de livres, de films, de séries, de nouvelles recettes, de séances de sport, de découvertes beauté, de débats sociologiques, de féminisme, de voyages et de rencontres. Et je ne peux pas me limiter en décidant de n'aborder qu'un seul de ces sujets-là. Parce que c'est l'intégralité de ce qui me tient à cœur que j'ai envie de partager avec vous. Alors je ne fais pas la course au lectorat, ni aux visites. Je tâche seulement, à défaut de parvenir à trancher, de ranger tout le fatras qui emplit mon cerveau dans des petites catégories, sur la droite, pour vous aider à vous y retrouver. Sachez que même moi, parfois, j'ai du mal.

Mais c'est le partage, qui compte. L'échange de points de vue, d'opinions. La possibilité de dire j'aime ou je déteste. De simplement remercier pour une découverte nouvelle. Je parlerais de tout avec vous, en tâchant de rester la plus honnête possible.

Belle journée à vous !

1 commentaire

  1. Merci pour ton passage et ton gentil commentaire, ça fait plaisir ! :)
    (et je vois qu'en plus de ça tu est aussi du Sud !)

    RépondreSupprimer